Géographie

République de Marava

Peu de choses sont connues à propos de l’ancien continent. Les légendes racontent qu’un peuple y vivait et ont causé leur propre destruction avec des expériences magiques. Les survivants auraient fui la région pour venir s’installer sur le nouveau continent il y a de cela plus de mille ans.

Malgré son isolation géographique, la république de Marava fait beaucoup de commerce avec le Royaume d’Almos ainsi qu’avec l’Abbaye de Mira.

La république de Marava est située au sud du «Nouveau» continent. La région était autrefois appelée «Les Landes» et était gouvernée par la Lignée royale qui habitait au château de Landium. Chaque île était gouvernée par des Barons loyaux envers le trône.

En 1021, l’île de Mayacana a déclaré son indépendance et entraîné toute la région dans une guerre civile. Sepia a été anéantie durant les batailles et les armées de Mayacana ont triomphé contre l’armée de Richard le Templier à la bataille de la Forteresse de Latinum. Mayacana est devenue la nouvelle capitale, et les landes ont été renommées «République de Marava».

Peu de temps après, une série d’étranges événements ont ravagé la région. La majeure partie de la ville de Latinum s’est fait engouffrer dans un vortex sous-marin. Ladrad a été complètement envahie par des morts-vivants et des cultistes fous ont ouvert un géant portail menant directement aux enfers.

Mayacana / Mayaca-Boom

L’île de Mayacana, autrefois connue sous le nom de Glutenberg est devenue la capitale de la république de Marava en 1021. La baronne Margo a apporté prospérité et paix aux îles avoisinantes jusqu’à ce qu’elle disparaisse mystérieusement avec son mari, Piotr, le Baron de l’île de Zaltinia.

Depuis ce temps, l’île s’est fait attaquer par des dragons, pillée par des cultistes fous qui suivent le dieu du néant, et infestée par des monstres bizarres. Les habitants ont construit une école de magie qui a été détruite et reconstruite deux fois dans des circonstances étranges et il y a maintenant des nuages verts qui flottent autour de l’île de façon permanente.

Archibald, le grand mage de l’île est porté disparu depuis deux ans et les habitants ont choisi d’élire Boom-Boom comme nouveau grand mage. Il avait fait la promesse d’exploser l’île s’il était élu. L’île a été renommée « Mayaca-boom » en son honneur après qu’il ait tenu sa promesse…

Bony-Claude, le plus grand (et louche) marchand de la république a décidé de construire une ville autour du trou et créer une économie locale basée sur l’extraction d’objets magiques et de trésors perdus dans l’explosion. Cette nouvelle ville s’appelle « Trouville » et est lieu de plusieurs mystères.

Vébème (VBM)

VBM (prononcé Vébème) a été construite sur les ruines de l’ancienne cité continentale de Nuk. Après la guerre civile de 1021, Bony-Claude a décidé d’acheter les ruines pour y construire un nouveau centre de commerce dans la région. Vébème est rapidement devenu l’endroit ultime pour les marchands de toute sortes. Ce qui se passe à Vébème, reste à Vébème.

Il y a des rumeurs qu’une certaine «Résistançe» qui s’est installée à Vébème dans le but de répandre le «çulte du çédille» partout à travers la région.

Au Gré du Vent est un employeur certifié par le réseau Ontarien des salaires viables (Ontario Living Wage Network). Ceci veut dire que tous nous employés sont payés au minimum un salaire considéré viable pour la région. Le salaire viable à Ottawa est de 21,95$ de l’heure. C’est une augmentation de près de 12% comparé à l’année passé où c’était 19,60$.